Errol Flynn, Memoires - My Wic

0 Review(s) 

Figure mythique de l’âge d’or d’Hollywood, Errol Flynn (1909-1959) fut un acteur incontrôlable, scandaleux et charismatique, très éloigné des vedettes calibrées des temps modernes. Un homme à tous points de vue « incorrect », dont les confessions sembleront aujourd’hui plus spectaculaires et détonnantes qu’à l’époque de leur parution. Né en Tasmanie, Flynn a très vite rempli sa vie d’aventures. Chercheur d’or, trafiquant, navigateur au long cours, il fut un authentique casse-cou, un fou de femmes, un assoiffé d’alcool, un homme dont la vitalité époustouflante s’est consumée de manière inéluctable dans les excès. Son allocution au Friars Club de New York en 1958 donne le ton général de ses extravagances : « Ladies and Gentlemen… Je peux vous l’avouer : à douze ans, j’ai enculé un canard. »

18,00 €
  Transactions Sécurisées

Toutes les transactions sont garanties avec des protocoles de sécurité pour protéger vos données.

  Retours gratuits & remboursement

Retours Gratuits pour tous les articles vendus et expédiés par Le MacGuffin, durant 15 jours.

Fiche technique

Auteur
Flynn Errol
Dimensions
13 cm x 19.5 cm
Pages
496
Langue
Français

Références spécifiques

ean13
9782840498049

Commentaires

Pas de commentaire de client pour le moment

Votre commentaire

Errol Flynn, Memoires - My Wic

Figure mythique de l’âge d’or d’Hollywood, Errol Flynn (1909-1959) fut un acteur incontrôlable, scandaleux et charismatique, très éloigné des vedettes calibrées des temps modernes. Un homme à tous points de vue « incorrect », dont les confessions sembleront aujourd’hui plus spectaculaires et détonnantes qu’à l’époque de leur parution. Né en Tasmanie, Flynn a très vite rempli sa vie d’aventures. Chercheur d’or, trafiquant, navigateur au long cours, il fut un authentique casse-cou, un fou de femmes, un assoiffé d’alcool, un homme dont la vitalité époustouflante s’est consumée de manière inéluctable dans les excès. Son allocution au Friars Club de New York en 1958 donne le ton général de ses extravagances : « Ladies and Gentlemen… Je peux vous l’avouer : à douze ans, j’ai enculé un canard. »

Votre commentaire